dimanche 20 mars 2016

Confidence IV

Trop souvent, j'agis comme si chaque jour de ma vie était une évidence, comme si chaque lendemain m'était promis. Alors j'oublie de vivre en pleine conscience, je laisse filer les jours sans vraiment apprécier ce souffle qui m'habite et j'imagine que j'ai l'éternité pour exprimer quotidiennement ma gratitude d'être vivante. 
Lorsque je prends conscience de tous ces instants dérobés, livrés imprudemment à une morosité gourmande qui se déploie et prend ses aises pour peu que je lui en donne l'occasion, j'ai envie de prendre mon existence à bras le corps, de lui donner l'épaisseur qu'elle mérite et de rendre grâce au Divin qui m'en fait cadeau.






Trop souvent, j'oublie que la mort peut venir à tout moment
me retirer de la surface de la terre.
Trop souvent, j'oublie de vivre mon existence à plein temps.
Trop souvent, je traverse les heures sombres sans distinguer
ces particules de lumière dansant comme des poussières d'étoile
qui ne laissent jamais mes ombres se confondre avec une totale obscurité.
Trop souvent, j'oublie que de se perdre dans les regrets et les
tourments stériles, c'est déjà mourir un peu.



15 commentaires:

lolaine a dit…

Encore une fois, merci!

anges a dit…

c'est très beau,la page comme le texte,j'aime beaucoup ta photo qui laisse entre-apercevoir les rayons du soleil et un magnifique ciel bleu,je trouve qu'à elle seule,elle raconte déjà toute une histoire ♥
bonne et douce soirée,je t'embrasse. laurence

ingrid a dit…

Que c'est beau... les mots me manquent. Merci ma douce amie.
Ingrid

Gervaise Catherine a dit…

très beau et émouvant texte mais je m'interroge au sujet de la photo... mais en est-ce une ???

Bernadette a dit…

Très profond et si vrai !

Gervaise Catherine a dit…

Merci pour tes explications, effectivement maintenant je vois bien ce que cela représente !!!

Mary a dit…

Un travail original pour ta photo, un texte émouvant, profond et tellement vrai... On ne prend pas assez de temps pour se poser, profiter, se dépasser ou simplement s'exprimer. C'est une très belle page !
Bises

miji a dit…

quelle dimension prend ta page avec son texte d'accompagnement ! tu as une analyse très poussée de ton existence ! et surtou tu l'exprimes avec beaucoup de justesse...bises m.

alexandra s.m. a dit…

C'est très beau et très vrai! La dernière phrase résonne encore plus pour moi.
Merci Marie-Pierre
Bisous

Chantal a dit…

Ah ! quelle belle page avec ces mots qui m'ont vraiment interpellée. Merci vraiment pour cette jolie petite musique de la vie !

Karine KJ a dit…

Depuis le "debut" j "aime" celle que tu es...et cela n a fait que me conforter la premiere fois ou je t ai vue... je pourrais repeter chacun de ces mots tant ils resonnent... lorsque les larmes me viennent je regarde la bas....dehors, la beaute du pays qui nous entoure....mes enfants, mon amour....et cette chance d etre "la" pour pouvoir apprecier ce quotidien si precieux..
Merci tant...si les blogs existent encore c est avant tout pour ce partage unique...

Françoise a dit…

Coucou, ton texte me parle… je ressens parfois les mêmes sentiments, ce sont des mots tellement vrais. Ta page est superbe, merci pour ce partage, grosse bise

Genmanou a dit…

Plus j'avance en âge et plus je me fais ce genre de réflexion ...profonde.
Oui, je me sens tout à fait au diapason avec toi...et je ne peux que reconnaître que cette page est MAGNIFIQUE !...

Ozen a dit…

C'est une très belle page qui me parle beaucoup. Biz

Marie scrapoune a dit…

Très belles paroles et très bien écrit ...
Je découvre ce blog tout autant beau et mystérieux ...
Super :)